L'envie très ancienne de faire un attrape-rêves est enfin devenue réalité.

Munie d'un ancien napperon au crochet de ma grand-mère, de coton perlé blanc, des rubans et dentelles de mon stock, de perles en bois (restes de la boîte à perles de mes filles) et de plumes provenant des poulettes et coq de ma soeur, je me suis essayée à l'exercice et voici le résultat

 

 

attrape-rêve 0

 

Avec toutes ces précieuses fournitures, inutile de dire que mon attrape-rêves a une valeur toute particulière à mes yeux

 

 

 

attrape-rêves 1

 

Je renouvellerai certainement l'expérience, cet exercice étant assez plaisant à faire.

Bon week-end à toutes et tous !